LE VRAI CHANGEMENT PROPOSÉ PAR ONE SEYCHELLES

2020 est une année de changement, un changement dans notre manière de vivre avec la situation sanitaire actuel mais surtout un changement de direction politique avec les élections présidentielle et parlementaire qui s’annoncent dans quelques semaines. ONE SEYCHELLES offre au peuple seychellois le vrai et réel changement tant bien sur l’aspect politique que dans l’état d’esprit de tous citoyens afin de garantir une décentralisation effective et un développement soutenable de notre pays béni, les Seychelles.

Le président de ONE SEYCHELLES a plusieurs fois souligné que, pendant les trois dernières décennies de vie politique dans notre pays, son malheureux constat a été de relever que les différents dirigeants de parti ont habitué les électeurs à être influencés par des appâts financiers et autres gains personnels pour orienter leurs choix. Cette manière dite d’acheter des voix est ancrée dans la vision de campagne de chaque parti politique. Le résultat de telle pratique nous livre au final que ce n’est pas le vrai choix citoyen de l’électorat qui prime et l’emporte mais plutôt le candidat présidentiel ou parlementaire qui possède le plus d’atouts financiers et de manipulation. C’est la raison pour laquelle l’avenir du pays a été maintes fois négligé au dépend d’un confort monétaire éphémère et du compresseur ‘Ek nou pa ek nou’.

A cette période pré-électorale, le peuple seychellois est pris en otage. Nous sommes tous au bout du rouleau. Ces partis politiques qui, durant ces années, ont l’habitude de fanatiser le résultat des élections avec de l’argent plutôt que de convaincre l’électorat avec leurs programmes politiques vont à l’encontre de toutes valeurs républicaines. Malheureusement, cette pratique semble l’apanage de politiciens à court d’idées et qui croient pouvoir manipuler son électorat comme il veut. ONE SEYCHELLES a bien pris en compte qu’actuellement cette honteuse pratique pousse des cornes et cela rend malsain l’environnement pré-électoral. En final, elle offre une tentation au détriment d’un électorat dont les 40% vivent en dessous du seuil de la pauvreté. Mr Alain St.Ange dit et redit que face à de telle situation ONE SEYCHELLES ne cesse de revendiquer à ce que les principes d’intégrité, d’équité, de méritocratie et de démocratie soit fermement respectés et appliqués.

Pour ONE SEYCHELLES, la vraie richesse est le peuple avec son aspiration, ses attentes, ses visions, ses savoir-faire et l’abondance de son intelligence émotionnelle et sociale.

Dans la mesure où, tout parti politique devrait avoir pour objectif de pouvoir mettre en œuvre le plan de développement présenté dans son Manifesto au bénéfice de son pays et de son peuple, il s’agit alors pour chacun des partis existant dans le pays de se connecter avec l’électorat et assurer que ce dernier se retrouve dans ce plan de développement puis y adhère par son vote et non pas lui infliger une pression constante sur le dos et les persuader de faire le soi-disant bon choix en mettant devant eux une carotte (argent, faveur, équipement domestique).

Mr Alain St.Ange voudrait reposer cette pertinente question aux lecteurs de ZILWA: Pourquoi la majorité de ces candidats aux élections présidentielle et parlementaires issus des partis en place depuis ces trois décennies préfèrent continuer à donner à son électorat un poisson au lieu de l’apprendre à pêcher?

La réponse est simple et se trouve dans la question, s’ils apprennent leur électorat à pêcher, cela aiderait la population à travailler indépendamment, à mieux produire et subvenir à leur besoin quotidien. Le peuple pourra donc grimper la colline c’est-à-dire relever les défis et surmonter les obstacles au fur et à mesure qu’il avance. Le souci est que si le peuple arrive au sommet, ces politiciens opaques, sans scrupules, pensent que le peuple n’aura plus besoin d’eux donc ils perdront leur privilège et leur pouvoir de continuer à le manipuler.

Pour un parti qui se distingue comme la 3ème force politique du pays, le choix de l’alternative, ONE SEYCHELLES souhaite déclarer à l’électorat seychellois et par cet article qu’il y’a de la place pour tout le monde au sommet de la colline. Cependant, pour y arriver il est important que le peuple pense à son avenir. Nos futures générations ne doivent pas subir les mêmes persécutions politiques et idéologiques que nos grands-parents, nos parents ont endurées et que nous même nous passons à travers aujourd’hui. La situation mondiale nous montre qu’il est temps de trouver un changement réel avec des dirigeants compétents, avertis et près de son électorat et de son peuple.

Le Président de ONE SEYCHELLES, Mr Alain St.Ange a dit: «Ce n’est pas seulement un changement de Président de la République ou de représentant du peuple à l’Assemblée nationale que les Seychelles a besoin mais un changement d’idée, un changement de la façon de gérer les affaires du pays pour le meilleur de tous.» Mr St.Ange a ajouté qu’un nouveau souffle est indispensable afin de combiner un meilleur présent et un meilleur avenir pour le peuple seychellois.

Certes, nous ne devons pas oublier le passé car c’est notre repère. Cependant, il ne faut pas surtout tomber dans le piège de ceux qui proposent un changement qui se reposent sur des esprits de vengeances, de règlement de compte, de gains partisans, de faveurs personnels ainsi que du désir à tout prix de garder et de s’emparer du pouvoir.

Les candidats de ONE SEYCHELLES sont unanimes qu’on ne prétend pas du neuf avec du vieux pour offrir UN VRAI CHANGEMENT à nos chères sœurs et chers frères seychellois, c’est considérer dans un langage courant comme étant du recyclage.

Si lors des dernières élections de 2015 / 2016, les propositions avancées sembleraient pour la survie du peuple, Au seuil de ces élections de 2020, ONE SEYCHELLES pose aux yeux de tous que l’une des premières priorités du parti est pour que les seychellois puisse vivre avec dignité et respect. Dieu nous a bénit avec le plus beau pays, il est temps maintenant que chaque citoyen seychellois vit sa plus belle vie.

Pour un VRAI CHANGEMENT, VOTER ONE SEYCHELLES !